Les plantes médicinales à cultiver

  • Publié le
  • Publié dans jardin
  • 0
Les plantes médicinales à cultiver

Embellissez votre jardin selon vos goûts floraux et votre état de santé. Pour les nombreuses vertus qu’elles possèdent, mais aussi pour la facilité que l’on a à les cultiver, les plantes médicinales s’imposent dans nos jardins. Quelles sont ces plantes ?

Embellissez votre jardin selon vos goûts floraux et votre état de santé. Pour les nombreuses vertus qu’elles possèdent, mais aussi pour la facilité que l’on a à les cultiver, les plantes médicinales s’imposent dans nos jardins. Quelles sont ces plantes ?


La passiflore


Entre autres des nombreux bienfaits de la passiflore, elle a aussi la réputation de soulager les nerfs. Pour relâcher la pression après une dure journée de travail, une tisane ou une infusion de thé fait maison à base de passiflore est l’idéale. La passiflore soulage les troubles digestifs et les difficultés respiratoires dues à l’asthme. Pour cultiver la passiflore, il faut la mettre sur une terre riche et bien exposée aux rayons du soleil. Mettez-la à côté d’une fine tige qui lui permettra de s’agripper en grandissant. Gardez votre passiflore à une température modérée.


L’Aloe Vera


L’Aloe Vera est la plante star de notre époque, connue pour ses bienfaits sur la peau et sur les cheveux. En effet, l’Aloe Vera est utilisé pour la cicatrisation et elle peut être utilisée sans traitement pharmaceutique. Vous pouvez utiliser vos produits de soin fait maison à base d’Aloe Vera sans aucun risque. Elle fait partie des plantes faciles à entretenir. Elle peut survivre en milieu sec et n’exige aucun critère particulier pour le type de sol.


La menthe


Elle fait partie des plantes bien chargées en nutriments : calcium, manganèse, magnésium, vitamine et de fer. Elle possède des propriétés d’antidouleurs surtout pour la peau et aide à dégager la voie respiratoire grâce à sa fraîcheur.
Elle stimule la sécrétion des biles et facilite leurs évacuations. Néanmoins, la consommer à forte dose peut provoquer une montée de la tension artérielle. Pour cultiver la menthe, il faut choisir un sol riche et elle doit être gardée à une température modérée.


La sauge


Les sauges médicinales sont les espèces d’officinalis et de sclarea. C’est une référence pour ses bienfaits digestifs, diurétiques et antispasmodiques. Nécessitant du soleil, elle doit être plantée dans un endroit exposé et peut être cultivée dans un pot. Pour faire une tisane de sauge fait maison, il vous suffit de sécher les fleurs, les tiges ou les feuilles et de les infuser avec de l’eau chaude. Par ailleurs, le vin de sauge est un excellent apéritif.


La lavande


La lavande est une plante très conseillée dans l’univers de la médecine. Appréciée pour son odeur, la lavande a des bienfaits cicatrisants et antiseptiques. Elle est aussi consommée en tant que tisane, ou utilisée sous forme d’huile essentielle. Elle a des vertus digestives et selon les médecins, elle contribue au soin des problèmes de peau chez les adolescents. Étant une plante campagnarde, elle pousse le plus souvent sur les sols riches en calcaire et exposés au soleil. Mettez des bordures de pierre pour l’aider dans sa croissance.


La camomille


La camomille compte des effets digestifs, anti-inflammatoires et sédatifs parmi ses bienfaits. Elle a aussi des bienfaits sur l’appareil génital féminin. Elle est le plus souvent utilisée en tant que thé, mais il existe aussi de nombreux produits à base de camomille. Fait maison, le thé de camomille est fort et peut provoquer un effet somnifère. Elle est plantée sur les terrains spécialement fertiles et nécessite une grande quantité de sable.

Commentaires

Écrivez le premier commentaire...

Laisser un commentaire
* Votre adresse courriel ne sera pas publiée
Mon compte
Tu n'es pas connecté. Connecte-toi pour profiter de tous les avantages. Ou crée un compte maintenant.
Langue
Panier
Votre panier est vide
Rechercher
Search suggestions
Aucun produit n’a été trouvé...