Clafoutis à la Rhubarbe

Clafoutis à la Rhubarbe

Rien de plus délicieux que de manger en dessert le clafoutis à la rhubarbe. C’est l’une des meilleures recettes traditionnelles permettant de profiter du goût fortement acidulé de ce produit de saison. Originaire de Chine, de Russie, de Sibérie et de Mongolie, cette plante est utilisée depuis des millénaires grâce aux multiples vertus thérapeutiques de sa racine. Elle intègre le monde culinaire à partir du XVIIe siècle. Pourquoi ne pas en profiter pour préparer un clafoutis à la rhubarbe chez vous ?

Rien de plus délicieux que de manger en dessert le clafoutis à la rhubarbe. C’est l’une des meilleures recettes traditionnelles permettant de profiter du goût fortement acidulé de ce produit de saison. Originaire de Chine, de Russie, de Sibérie et de Mongolie, cette plante est utilisée depuis des millénaires grâce aux multiples vertus thérapeutiques de sa racine. Elle intègre le monde culinaire à partir du XVIIe siècle. Pourquoi ne pas en profiter pour préparer un clafoutis à la rhubarbe chez vous ?


Un petit tour d’horizon de la rhubarbe


La rhubarbe vient du mot latin du mot « rheubarbum », provenant également du nom grec « rheum barbarum » et signifiant littéralement « racine barbare ». Cette appellation lui a été attribuée du fait qu’elle est uniquement appréciée par les étrangers, dénommés « barbares ». Originaire de l’Asie depuis des siècles, cette plante apparaît sur les étals entre le mois d’avril et le mois de juillet. Si au début, elle intervient à des fins thérapeutiques, sa consommation en Europe a commencé vers le XVIIIe siècle. C’est Marco Polo qui l’a ramené de son continent d’origine au XVIe siècle.
Il s’agit d’une plante rustique parfaitement acclimatée en France, qui y est cultivée depuis le XIXe siècle. Seules ses tiges sont comestibles et peuvent atteindre jusqu’à 1 m de hauteur. Ses feuilles élargies et ondulées se révèlent par contre très toxiques. La rhubarbe peut pousser sous un climat tempéré avec un sol constamment humide. Elle demande peu d’entretien, mais de grandes quantités d’eau. Pour récolter cette herbe vivace, il suffit de tirer à la main les tiges en dehors de la terre sans les couper.


Les bienfaits de la consommation de la rhubarbe


La rhubarbe se caractérise par sa richesse en fibres, en vitamine C et en antioxydants. Elle possède ainsi de nombreuses vertus curatives, ne serait-ce que pour stimuler le transit, soigner les maladies vénériennes ou lutter contre différentes autres pathologies. La consommation de cette plante rustique apporte un lot de bienfaits.
La rhubarbe contribue à la baisse du cholestérol, notamment le mauvais cholestérol (LDL) sans impacter le taux de bon cholestérol (HDL). La présence des fibres insolubles (cellulose, lignine, etc.) est très bénéfique pour la régulation du transit intestinal. Sans compter son action antioxydante très avantageuse à l’humain de par son concentré en vitamine C.
Ce fruit favorise la réduction de l’oxydation et l’inflammation corporelle. Il permet également de prévenir certaines pathologies dégénératives liées au vieillissement. En plus, cette plante intègre une manne de minéraux : calcium, manganèse, vitamine K, qu’elle soit cuite ou crue ou congelée. Envie de renforcer vos os ou vos dents ? Un petit plat à la rhubarbe peut certainement vous aider.


Comment préparer un clafoutis à la rhubarbe ?


Né de la tradition paysanne, le clafoutis à la rhubarbe est une recette de pâte à crêpe cuite au four, un peu plus épaisse que d’habitude et agrémentée de fruits. C’est un délicieux dessert fait à base de ce produit de saison. Vous avez besoin à ce titre :

  • Des magnifiques tiges de rhubarbe
  • Du sucre
  • De la farine
  • Des œufs
  • Du lait
  • Du mascarpone ou de la crème fraîche épaisse
  • De la vanille liquide ou des grains de gousse de vanille
  • De la cannelle en poudre
  • Une pincée de sel

Commencez la préparation par éplucher les pétioles de la rhubarbe en enlevant les filaments, et les couper en bâtonnets. Afin de rendre les fruits plus tendres, il vaut mieux les faire macérer dans du sucre et les égoutter.
Maintenant, c’est le tour de la pâte tout en préchauffant le four. Mélangez dans un saladier tous les ingrédients nécessaires pour la préparation d’une pâte à crêpe et fouettez bien l’ensemble. Versez le tout dans le moule beurré et sucré avant d’arranger dessus tous les morceaux de rhubarbe.

 

Bon Appétit !

Commentaires

Écrivez le premier commentaire...

Laisser un commentaire
* Votre adresse courriel ne sera pas publiée
Mon compte
Tu n'es pas connecté. Connecte-toi pour profiter de tous les avantages. Ou crée un compte maintenant.
Langue
Panier
Votre panier est vide
Rechercher
Search suggestions
Aucun produit n’a été trouvé...