10 races de lapins pour débuter un élevage

10 races de lapins pour débuter un élevage

Les lapins sont de magnifiques animaux qui peuvent être élevés à la campagne comme en ville. Ils sont mignons même si certaines personnes les élèvent pour leur viande d’autre pour avoir une bonne compagnie. Avant de pouvoir les élever, vous devez connaître les meilleures races de lapins qui existent. Dans cet article, vous trouverez les 10 races de lapins pour commencer un élevage.

Les lapins sont de magnifiques animaux qui peuvent être élevés à la campagne comme en ville. Ils sont mignons même si certaines personnes les élèvent pour leur viande d’autre pour avoir une bonne compagnie. Avant de pouvoir les élever, vous devez connaître les meilleures races de lapins qui existent. Dans cet article, vous trouverez les 10 races de lapins pour commencer un élevage.

Les races naines

Les races naines sont parfaites pour commencer l’élevage de lapins. Facile à nourrir, ce sont aussi d’excellents compagnons. Ils peuvent vivre en milieu urbain dans un appartement, mais leurs propriétaires seront dans l’obligation d’assurer une bonne hygiène.

Le nain angora

Le lapin angora se distingue de ses compères par ses longs poils soyeux. C’est à cette caractéristique qu’il doit son appellation : angora. En effet, son pelage donne de la laine d’angora. Celle-ci peut être utilisée dans le monde textile pour concevoir des tapis et autres types de tissu.

Le lapin angora pèse en moyenne 1,4 kg, certains individus peuvent atteindre 1,7 kg. Il faut 6 mois au lapin pour qu’il atteigne l’âge adulte. 2 mois de plus sont nécessaires que leur appareil reproducteur fonctionne. L’entretien du lapin angora est un peu ardu. Vous aurez besoin de broches métalliques, de peigne et d’une paire de ciseaux pour nettoyer sa fourrure.

Le polonais

Le lapin polonais se distingue des autres par sa couleur. Parfois appelé hermine, le lapin polonais est doté d’une fourrure blanche comme la neige. La majorité des lapins polonais se trouvent en Angleterre. Le nom polonais vient de leur origine, car les Britanniques les ont importés de la Pologne.

Le poids du lapin polonais varie de 0,8 kg à 1,5 kg, mais en général, un individu pèse entre 1 à 1,25 kg. La reproduction peut commencer dès que l’animal atteint 8 mois, la femelle peut supporter 2 à 3 portées par an. Cette race peut vivre en ville, mais vous devez lui donner du foin et de l’eau.

Le bélier nain

Le bélier nain est un lapin facile à reconnaître, il est très mignon et possède des oreilles tombantes. Cette race de lapin est la plus populaire qui existe au monde. De plus, le lapin bélier aime beaucoup son propriétaire si celui-ci sait prendre soin de lui.

La vie du bélier nain dépend de son humeur, s’il est souvent triste, il aura une courte durée de vie. Si vous vous absentez souvent, le fait d’avoir deux lapins est plus souhaitable. De plus, l’association de différentes races peut résulter d’un métissage comme pour le lapin bélier angora. Vous pouvez tenter plusieurs croisements, mais attention à la santé du bélier.

Les races moyennes

Les lapins de la race moyenne sont très nombreux. La plupart du temps, ils sont destinés à la consommation, mais d’autres races sont très rares. Elles sont plutôt dédiées à la vie urbaine au sein d’une famille.

Le Fauve de Bourgogne

C’est un lapin très prisé par les éleveurs et les reproducteurs français. Le fauve de Bourgogne est surtout connu pour la qualité de la chair qu’il offre. Son poids varie de 3,5 à 5 kilos, avec une longue espérance de vie. Son appellation vient de sa robe qui présente une couleur chaude de Bourgogne.

Le fauve de Bourgogne est un lapin plutôt fait pour la campagne. Il regorge d’énergie, il a donc besoin de grand espace pour se dépenser. La reproduction commence dès le septième mois pour la femelle. Le mâle, quant à lui, ne peut pas se reproduire avant ses neuf mois.

L’argenter de Champagne

Le lapin argenté de Champagne est un lapin domestique. Même s’il est de grande taille, c’est un bon compagnon. Cette race a commencé à exister depuis 1912, mais sa population est assez réduite. En effet, il n’y a que 3 000 spécimens en France.

L’argenté de Champagne pèse entre 4 à 5,5 kg avec une taille de 12 à 15 cm. Grâce à ses mensurations, cette race de lapin est assez appréciée pour sa viande destinée à la consommation. Mais ces lapins ne sont pas faits pour les élevages intensifs. Leur espérance de vie est très réduite lorsqu’ils sont tenus en captivité.

Lapin bleu de Vienne

Le lapin bleu de Vienne est une race qui a été créée à la fin du XIXe siècle. Autrefois, il faisait partie de la catégorie des grands lapins. Mais avec le temps, les individus ne peuvent plus dépasser les poids de 5,5 kg. Pour qu’un lapin soit accepté en tant que bleu de Vienne, sa robe doit être bleu foncé.

La viande de lapin bleue de Vienne est très succulente. Cette race est destinée à la consommation plutôt qu’à l’élevage. Mais rien ne vous empêche de l’adopter comme compagnon de chambre. L’alimentation est très importante si vous voulez assurer la qualité de la viande obtenue.

L’Alaska

C’est une race de lapin rare qui vient de l’Allemagne. Ce lapin est facilement reconnaissable avec sa tunique noire. C’est un lapin moyen, il ne pèse pas trop lourd, pourtant, c’est un lapin destiné à la consommation.

La viande du lapin d’Alaska est très raffinée. Elle est très prisée par les clients des hôtels étoilés. Comme pour les autres races, l’Alaska a besoin d’une bonne nutrition pour survivre. Sans elle, l’espérance de vie d’une poule sera considérablement réduite.

Les races géantes

Dans les films et les dessins animés, les lapins semblent des petits êtres qui ne bougent pas et qui ne sont là que pour le décor. Les lapins géants vous surprendront si vous en voyez un. Ils existent pour sortir du lot.

Le Géant des Flandres

Le géant des Flandres est un lapin qui est arrivé en France depuis le XVIIe siècle. Destiné à la consommation, ce lapin arrive à rassasier ses propriétaires durant plusieurs jours. Ce lapin préfère habiter à la campagne, mais il peut aussi s’adapter à la vie citadine. C’est un excellent compagnon qui saura vous amuser.

Le géant de Flandres a du mal à se reproduire. Bien qu’ils soient nombreux, leur processus de croissance est plus lent que celles des autres races. La plupart du temps, ce lapin est de couleur grise. Mais avec le temps d’autres couleurs sont apparues chez les Géants de Flandres.

Le Bélier français

Le Bélier français possède les mêmes caractéristiques que le bélier nain. Cette race s’impose sur le poids et la grande taille qu’elle possède. Mais pour les oreilles et la truffe, les lapins sont faciles à reconnaître par leur museau. Le Bélier français vient du croisement des géants des Flandres avec des lapins de la Normandie.

Le bélier français pèse au minimum 5 kg. Certains individus atteignent ce poids facilement et arrivent même à le dépasser. C’est un animal de couleur : noir, blanc, et gris. 

Le Géant blanc du Bouscat

Le géant blanc du Bouscat est l’une des plus vieilles races qui existent sur notre planète. Elle a été inventée en associant plusieurs autres races. Elles ont permis à cette race une viande plus majestueuse que celles des autres lapins.

Le Géant black de Bouscat est un lapin destiné à la consommation. Mais vous êtes aussi en mesure de l’élever à la campagne comme en ville. Vous devez simplement assurer : son hygiène, son alimentation et son hydratation.

Commentaires

Écrivez le premier commentaire...

Laisser un commentaire
* Votre adresse courriel ne sera pas publiée
Mon compte
Tu n'es pas connecté. Connecte-toi pour profiter de tous les avantages. Ou crée un compte maintenant.
Langue
Panier
Votre panier est vide
Rechercher
Search suggestions
Aucun produit n’a été trouvé...